top of page
frame blue02.png

UNTOLD TALES - PHANTOM OF PYRO




Nous vivons à une époque où la compréhension scientifique et les innovations nous ont menés vers les étoiles. Bien que nous ayons tant appris sur notre univers, il existe de nombreuses histoires de phénomènes inexpliqués qui non seulement confondent les sens, mais nous font remettre en question notre réalité. Ce sont les Untold Tales de l'univers .


Pyro est un système impitoyable où la vie est constamment menacée par d'intenses éruptions solaires. Visité pour la première fois en 2493 par un navjumper envoyé par la société minière Pyrotechnic Amalgamated, les dépenses nécessaires pour surmonter les conditions impitoyables du système ont mis l'entreprise en faillite en 2563. Certains analystes ont fait valoir que ce résultat était prévisible en raison du plan d'expansion trop agressif de la société, mais d'autres en sont venus à croire que l'échec était écrit dans les étoiles et prophétisé par une force mystérieuse connue sous le nom de Prophète de Pyro.


En 2548, pour la première fois des ouvriers de la Pyrotechnic Amalgamated ont signalé avoir entendu une mystérieuse voix alors qu’ils étaient au plus profond d'une mine sur Pyro II. Les superviseurs du site n'ont pas donné beaucoup d’importance à leurs histoires jusqu'à ce que certains d’entre eux refusent de descendre dans cette mine, affirmant que la voix n'arrêtait pas de chuchoter "partez ou soyez écrasé". Un mineur s'est même égaré en cherchant son origine et fut blessé gravement suite à une chute. Après cet incident, le superviseur du site ordonna une fouille complète du site et une vérification de toutes les combinaisons minières et du matériel de communication. Lorsque rien d'étrange ou d'inhabituel ne fut trouvé, les mineurs reçurent l'ordre de retourner au travail ou d'être licenciés en cas de refus. Pendant des années, des employés continuèrent à prétendre entendre cette voix mystérieuse dans d’étranges circonstances, mais tout ceci fut considéré par les superviseurs comme une anomalie auditive causée par la façon dont l'air se déplaçait dans les mines ou encore par l’imagination hyperactive des ouvriers.


"Ces incidents sont les premières rencontres enregistrées avec le Prophète de Pyro", affirme Kiana Richards, une journaliste d'investigation indépendante avec une nouvelle théorie intrigante sur le Prophète. Richards examina des centaines de communications et de messages internes entre les employés de Pyrotechnic Amalgamated dans sa recherche de détails passés inaperçus concernant les incidents. "Certains pensent que ces histoires ont été fabriquées des années plus tard par l'entreprise pour justifier son échec dans le système, mais il existe des documents qui prouvent définitivement que quelque chose d'étrange se passait. Plusieurs mineurs ont même demandé leurs transferts alors que la voix les avertissaient d'un effondrement imminent. Alors que la mine ne s'est jamais réellement écroulée, Pyrotechnic Amalgamated quant à elle s’est effondrée . Écrasé par le coût de la construction d'une station autour de Pyro VI alors que les mines du système n'étaient pas aussi productives qu'espéré, l'entreprise n'a pas survécu. Pourtant, suffisamment de travailleurs ont connu ce phénomène qu'après l'effondrement de Pyrotechnic Amalgamated, les gens commencèrent à croire que la voix était en fait un avertissement pour l'entreprise. Selon Richards, "C'est ainsi que la légende du Prophète de Pyro a vraiment pris son envol."


Personne ne connaît l'origine du nom Prophète de Pyro, mais il était couramment utilisé dans le système au 27ème siècle. Plusieurs vaisseaux abandonnés de l'époque ont été découverts avec des boîtes noires intactes contenant des communications y faisant référence. À ce moment-là, la voix mystérieuse et prophétique faisait partie du folklore du système. Les gens croyaient suffisamment à ces histoires pour rechercher activement le prétendu prophète, mais il y avait un petit problème. Personne ne savait exactement laquelle des mines abandonnées étaient concernées. "Au moment où la légende s'est répandue, la plupart des mineurs de Pyrotechnic Amalgamated qui en ont fait l'expérience de première main avaient soit quitté le système, soit étaient morts", note Richards. "Même les communications de l'entreprise que j'ai examinées ne précisent pas la mine exacte, seulement le secteur où cela s'est produit, qui contient près d'une centaine de sites différents."