top of page
frame blue02.png

PORTFOLIO VIRGIL LTD





Lorsque le "kingship" vanduul est arrivée, le siège de Tiber, qui durait depuis quatre ans, a rapidement pris fin. Les forces de l'UEE dans le système qui avaient désespérément essayé de tenir la ligne ont été forcées de se replier sur Virgil.

Malheureusement, les Vanduuls ne se sont pas contentés du butin d'un seul système. Ils ont poursuivi la flotte en déroute jusque dans Virgil. Sans ligne secondaire pour défendre correctement le système stellaire voisin, l'UEE n'a pas pu contetenir ses pilleurs et les Vanduuls déclenchèrent une dévastation totale, tuant des millions de personnes. Dans les cendres et la tragédie de ce désastre se trouvent les origines modestes de ce qui est aujourd'hui une entreprise spécialisée dans les armures, avec une réputation de qualité renommée à l’échelle de l’univers: Virgil Limited.


UN MONDE D'OPPORTUNITÉS

Au fur et à mesure que l'humanité se répandait dans les étoiles, les citoyens comme les civils se tournaient vers d'autres mondes pour tenter de gagner leur vie. Dans cet esprit, de nombreux regards se sont portés sur le système prometteur de Virgil après sa découverte en 2412. Les membres de la famille Selea faisaient parti des nombreuses personnes à se rendre sur le monde verdoyant de Virgil I pour profiter de cette opportunité. Pendant de nombreuses années, ils ne regrettèrent pas cette décision, jouissant d'une vie paisible en travaillant comme agriculteurs, transmettant leur profession de génération en génération. Cependant, lorsque le système d'Orion est tombé aux mains des Vanduuls en 2712, la vie dans le système Virgil prit une autre tournure. L'idyllique Virgil I fut transformé en station de soutien militaire pour approvisionner les forces de l'UEE déployées pour se protéger des envahisseurs Vanduuls dans les systèmes voisins.

Ponya Selea a grandi dans l'espoir de rejoindre sa famille pour travailler dans leur ferme, mais lorsqu'elle a obtenu son équivalence en 2727, le complexe militaro-industriel était devenu le principal moteur économique du monde, dépassant l'agriculture et le tourisme. Après avoir obtenu son diplôme, Ponya trouva un emploi dans l'une des nombreuses usines de Virgil I, une grande usine d'usinage développant des blindages destinés à une grande variété d’armures de défenses impériales.

C'est là qu'elle a rencontré son mari, Godri, et ensemble ils ont eu une fille en 2730, qu'ils ont appelée Cedra. Le dévouement de Ponya et son leadership naturel lui ont permis d'être récompensée pour son travail et elle a rapidement été promue cadre dans son usine. Elle aurait probablement continué dans cette voie si sa vie, comme toutes les autres sur Virgil, n'avait pas été bouleversée lorsque les Vanduuls écrasèrent Tiber puis dévastèrent sa planète.



LE JOUR DU DÉSASTRE

Alors que le siège de Tiber était en cours, les tensions dans ce système voisin de Virgil restaient élevées. Il y avait des plans et des contingences en place pour tenir compte d'une éventuelle retraite du système Tiber. Cependant, lorsque Tiber fini par tomber, Virgil n'était pas préparée à l'immédiateté de l'attaque Vanduul.

Dans l'espace aérien de Virgil I, les restes du 81ème Groupement de Combat ont formé une défense hâtive pour gagner du temps afin que l'Escadron 214 puisse aider les civils à s'échapper alors que les bombardiers Vanduuls déversaient des vagues d'explosifs sur la surface de la planète.

L'usine où travaillait la famille Selea a eu la chance de survivre au bombardement initial, mais pas sans pertes. C'était le chaos total à l'intérieur de l'usine, jusqu'à ce que Ponya réussisse à rallier les ouvriers survivants et à les conduire à leurs enfants. Mais ils étaient encore loin d'être en sécurité.

Les routes étant détruites et la plupart des transports en commun inopérants, les ouvriers et leurs enfants devaient faire le trajet à pied alors que les Vanduuls commençaient à prendre le contrôle de la planète.

Se cachant des vaisseaux Vanduul qui les survolaient, Ponya a conduit les survivants dans la forêt d'arbres titanesques toute proche. Le voyage serait plus long, mais ils espéraient que l'épaisse canopée de la forêt les protégerait du danger. Ils avaient raison... jusqu'à ce que les Moissonneuses débarquent.

Ils les entendirent avant d'être vus, bouleversant tout sur leur passage, des rochers et des arbres au métal et à la matière organique. Le hurlement des machines Vanduul fit comprendre aux survivants qu'ils ne pouvaient pas les distancer. Du moins pas tous. Au milieu de la peur et de la panique, Ponya proposa un plan audacieux : avec les quelques armes qu'ils possédaient, Ponya mènerait un petit groupe pour attaquer les Vanduuls et détourner leur attention. Pendant ce temps qu'ils pourraient gagner, le reste des travailleurs pourraient continuer leur fuite et espérer atteindre la zone d'évacuation la plus proche.

Ponya fit ses adieux à son mari et sa fille, Cedra, qui n'avait que sept ans à l'époque. C'est la dernière fois que Cedra a vu sa mère, mais grâce à la bravoure de Ponya et de ceux qui l'ont suivie, les familles restantes de l'usine ont pu rejoindre la zone d'évacuation la plus proche, rejoignant ainsi plus d'un million de civils qui furent escortés en lieu sûr par l'escadron 214.


L'AUBE D'UN NOUVEAU RÊVE

Comme beaucoup d'évacués, Cedra Selea s'est réinstallée sur Aremis, dans le système voisin Vega. Là, elle et son père luttèrent pour se reconstruire une nouvelle vie. En raison du traumatisme de sa fuite, Cedra n'oublia jamais la dévastation causée par les Vanduuls, mais elle trouva une communauté parmi les autres réfugiés déplacés qui partageaient sa situation.

A 19 ans, Cedra réalisa l'opportunité qui s'offrait à elle : beaucoup de réfugiés autour d'elle avaient été des artisans dans les usines de Virgil et avaient des années d'expérience dans la fabrication d'équipements défensifs, mais les employeurs locaux de Vega étaient réticents à tirer parti de cette expertise. Faisant preuve du même leadership naturel que sa mère, Cedra a convaincu une petite cohorte de ces réfugiés de mettre en commun leurs ressources et de créer une nouvelle entreprise pour répondre à la demande croissante d'armures personnelles. Ensemble, ils pourraient travailler à la réalisation de leur désir d'aider l'Humanité à être mieux préparée à affronter les Vanduuls. Ils décidèrent de nommer la société en hommage à leur patrie déchue et c'est ainsi qu'en 2749, Virgil Limited vit le jour.


BON ENDROIT, BON MOMENT

La demande étant largement supérieure à l'offre, le stock initial d'armures de Virgil s'est rapidement épuisé. Même si le marché de l'armure personnelle était encombré par d'autres entreprises cherchant à exploiter la même opportunité, l'influence militaro-industrielle des conceptions de Virgil a permis à l'entreprise de se démarquer. Très vite, l'entreprise a agrandi ses installations de production, en embauchant davantage de réfugiés qualifiés de Virgil.

Vega II étant de facto la nouvelle frontière de l'espace contrôlé par les Vanduuls, la présence de l'UEEN sur la planète était importante et, finalement, l'Empire a eu vent du travail de Virgil Limited. Quelques années après leur création, Cedra a obtenu son premier contrat militaire - un gros acompte qui leur a permis de continuer à se développer de plus en plus rapidement.

Ils ont rempli leurs contrats avec l'UEE de manière fiable et, finalement, ont été chargés de développer le gilet pare-balles standard pour l'Advocacy - un exploit qui a fait connaître leur nom dans tout l'UEE. L'armure qu'ils développèrent est devenue la base de la ligne d'armure TrueDef, aujourd'hui très populaire, qui est connue pour offrir un équilibre idéal entre protection et mobilité.

Virgil a également acquis une certaine renommée pour ses innovations dans la production d'armures sur baterie communément appelées "combinaisons Titan", un équipement populaire mais coûteux destiné aux applications commerciales et industrielles lourdes, telles que l'exploitation minière et la gestion des cargaisons.


CRI DE RALLIEMENT

Soutenu par des contrats militaires et des succès dans les secteurs commercial et industriel, Virgil a connu de nombreuses années de succès régulier. Bien sûr, tout changea à nouveau en octobre 2945 lorsque les Vanduuls envahirent le système Vega, déclenchant une attaque planétaire sur Aremis. Il y eu de nombreuses victimes sur la planète, y compris tous les dirigeants de Virgil, qui trouvèrent morts lorsque le siège de la société fut détruit dans le cadre de la dévastation de New Corvo.

C'était un écho malheureux des événements qui ont conduit à la fondation de la société. Souffrant de la perte de ses dirigeants et de son infrastructure, beaucoup ont pensé que la société pourrait faire faillite, mais une fois la poussière retombée, la société traita ce désastre comme un cri de ralliement, réaffirmant sa mission et son objectif d'origine : aider l'humanité à survivre à la menace Vanduul. Sous la direction du nouveau PDG, Vash Derrin, un ancien cadre moyen et un descendant des premiers employés de la société, Virgil évolua une fois de plus, passant à un mode de fonctionnement décentralisé et vendant des brevets et des investissements de moindre importance pour financer la reconstruction de son infrastructure détruite. Bien que cette période de reconstruction soit toujours en cours, il est clair que Virgil Limited n'a pas encore fini de se battre.

9 vues

Posts récents

Voir tout
Troopers
bottom of page